J-2 : La France qui se lève tôt réveille la République !

Publié le par La France qui se lève tôt...

 

J-2 : La France qui se lève tôt réveille la République !

Ultime rendez-vous :

Vendredi 4 mai 7h du matin pour un grand rassemblement place de la République

Le collectif La France qui se lève tôt, rejoint par toute la coalition Stop Sarko, http://www.stopsarko.net/ vous invite à réveiller la République, très tôt avant qu’il ne soit trop tard.

Pour son ultime rendez-vous avant l’élection, La France qui se lève tôt annonce un grand « barouf d’honneur ».

Si la France qui se lève tôt se réveille, cette élection n’est pas perdue d’avance, il est encore temps de barrer la route au démagogue qui…

§        veut baisser encore et encore les impôts des plus riches

§        n’accepte de remplacer qu’un fonctionnaire sur deux partant à la retraite

§        s’aligne sur la politique de George Bush

§        menace les journalistes

§        fait l’apologie des croisades et des conquêtes coloniales

§        met le feu aux banlieues

 

  Résumé dans la presse : AFP et Libération

  Vidéos sur Lemonde.fr et Anti-Sarko.net

 

 

Contre un candidat idéologue, incompétent et provocateur, avant d’aller travailler, et voter…

Rendez-vous :

Vendredi 4 mai 7h du matin pour un grand rassemblement à République

 

Contacts : 06 22 59 95 07 – 06 20 21 10 53 – 06 87 46 82 23

infos@lafrancequiselevetot.com

www.lafrancequiselevetot.com

Tous les Rendez-vous en France

 

 

  • LILLE : jeudi 3 mai 2007, à 7h, gare Lille Flandres, jusqu'à la direction de France 3, 36 boulevard de la liberté

            Contact : Elodie : 06 83 92 74 14, e_vittu@yahoo.fr

 

  • CLERMONT FERRAND : vendredi 4 mai, à 6h30, à l’angle du Bd Jean Jaurès et de l’avenue de la libération.

Contact : flegoy@orange.fr

 

  • LYON : mercredi 2 mai à 06h30, au métro Ampère. Puis jeudi 3 mai à 16h30 devant l'école maternelle Michel Servet (Croix rousse), rassemblement Place Croix-Paquet , pour interpeller sur la dérive du dépistage de la délinquance chez les enfants. Ni suicidaires, ni pédophiles, les enfants naissent innocents et non pas délinquants.  Et vendredi 4 mai à 18h30 place de la Comédie devant l'Opéra.

Contact : ptitgavroche@gmail.com et rosecelavi@neuf.fr

 

Contact : helenelelay@yahoo.fr

 

  • LORIENT : vendredi 4 mai, à partir de 6h30 sur la place de la mairie.

Contact : saliou.bri@orange.fr

 

  • RENNES, rassemblements tous les jours à 18h30 place de la mairie
    Contact : levetot35@voila.fr

 

  • CREPY-EN-VALOIS, jeudi 3 mai à 6 H 20 devant la gare 

Contact : jdterreaux@confederationpaysanne.fr

 

  • TOULOUSE, 3 mai 2007 à 6h30, place du Capitole

Contacts : nanaouet@gmail.com et sebastien.bosvieux@wanadoo.fr

 

  • GRENOBLE : vendredi 4 mai à 6h30. RDV à Félix Poulat (arrêt tram victor Hugo).

Contacts : cucarollo.jerome@hotmail.fr, celinebaudouin@no-log.org

 

  • VANNES : mardi 1er mai à 5h45, place de l'hôtel de ville.


 

  • AGEN : jeudi 3 mai, 6h30 place des laitiers, jeudi

            Contact : Lydie : 06 61 51 51 21, lydieokrongley@hotmail.com

  • DANS LE METRO : quand on veut, mais en particulier jeudi 3 mai après le rassemblement parisien à Javel : larepubliquedu

Commenter cet article

David 03/02/2010 02:30


Tiens, c'est marrant mon grand père, prolétaire comme beaucoup d'honnêtes gens, (Ehh oui on peut être travailleur ET de bonne foi) m'a dit un jour 2 choses :
1) Le comble du fainéant c'est de se lever plus tôt pour ne rien avoir à faire.
2) Ne fais pas confiance, aux syndicats et autres harangueurs de foules, ces gens là n'ont besoin des autres que pour les aider à se la couler douce pendant que les malheureux qui les ont suivi se
font taper dessus par les CRS.

Merci d'être là, vous de "la France qui se lève tôt", jamais contents de travailler (laissez donc la place aux chômeurs, on en a bien besoin nous. Et on ne râlera pas…). Les clowns modernes ont
délaissé leurs nez rouges pour des pancartes (rouges).


den007 07/05/2007 18:49

Ouais, on va tout casser !
On va brûler les voitures et le mobilier urbain !
En France, il y a plus de 53 % de cons et on va leur faire comprendre qu’ils se sont trompés !
Appel à la résistance => refuser cette élection => refuser la droite et ses électeurs.

Au fait, j’ai l’impression dans mon délire d’être moi-même un con qui ne respecte pas la démocratie => il faut que je me calme et que j’arrête de vouloir tout casser !

Lucie 07/05/2007 14:26

Bonjour,
Y aura t il des manifestations pour protester contre la victoire de Sarko ?

on est dans la merde 05/05/2007 16:18

Sarkozy prépare sa retraite. Aussitôt élu, aussitôt parti. Le possible président a fait savoir qu'il se retirerait, peut-être dans un monastère, "pour habiter la fonction, prendre la mesure de la gravité des charges qui pèsent désormais sur ses épaules, se reposer après le fracas de la campagne"... et celui du grand rassemblement de ses partisans autour d'un concert géant sur le Champ de Mars ou le Trocadéro, prévu dimanche soir.
Non mais franchement, il est trop *** ce mec !!!

Militant Vibe 05/05/2007 14:09

L'Homme qui se lève le matin avec une crampe si terrible au coeur que lui prend l'envie de vomir, parce qu'il a fait le choix de bouleverser son quotidien et sa routine pour préserver les valeurs de sont pays est un voyou ?

Celui qui brûle l'héritage de notre histoire en crachant sur la révolte, en hurlant qu'elle est inutile, qu'il n'y a pas de menace, est un parfait disciple de la démocratie ?

C’est une réflexion bien courte qui montre que l’Histoire endort l’action. La révolte ne doit pas être brandie pour n’importe quelle raison, mais posez vous les bonnes questions.

La Démocratie n'est pas qu'une affaire numérique, il serait temps de réfléchir et d'ouvrir sa vision. La France n'est pas qu'un travail pénible mais tranquille, avec des factures toujours payées à temps et des contrôles de polices courtois.

Ce dont souffre la France, c'est d'un schisme entre ceux qui ont un bon rapport à l'état et les autres. La France souffre d'une diminution de l'égalité des chances. Nous n'avons pas tous les même vies, nous ne subissons pas de la même façon l'autorité de l'État et c'est pourquoi je peux comprendre le vote de certains pour Sarkozy. Si je me fais contrôlé en banlieue je suis présumé coupable, en centre ville je suis un citoyen normal.

Mais il est temps de prendre conscience que Sarkozy compte mettre sur la célète un certains nombres de Français et non Français, qu'il a plongé la France dans un État Policier et qu'il continuera ceci.

Demain soir sera un soir de révolte, si Sarkozy passe. Pourtant beaucoup de ceux qui pensent ceci ne veulent pas de Mme Royale. Ce n'est pas une affaire politicienne. C'est l'affaire de l'avenir de la nation, de la préservation de l'égalité des chances, de la préservation de la position particulière de la diplomatie Française dans le monde, la préservation de la liberté de la presse et j'en passe ! Des risques déjà perçus et reconnus.
Voter pour un homme qui menace un ministre de lui casser la gueule, c'est un risque que je ne prendrai pas.

La Démocratie c'est le pouvoir dans les mains du peuple. La réduire à la seul expression d'un pourcentage est bien dangereux. Bien des politiques autoritaires dans l'histoire sont passées par la démocratie, les mémoires sont courtes. Sans forcément évoquer le golden point, il y en a bien d'autres.
Un homme qui menace de virer la rédaction de France 3 car elle ne lui plait pas, c'est de la démocratie ?

Je n'attendrai pas de voir si la France a noirci ses institutions pour agir. Bien plus que le risque de ramollir l’économie avec Mme Royale, je vois celui de voir l’État tout police, qui contrôle mais perpétue la violence (les pays d’Europe avec le plus faible tôt de criminalité sont ceux ayant le moins de forces policières). Le risque de voir les institutions françaises emprisonnées dans les mains d’un homme capables d’exercer des pressions financières sur les médias. Des pressions aussi plus direct, je vous rappel que le Président nomme un bon nombre de membre du CSA qui eux même nomment les patrons de France Télévision.

Prendre ses responsabilités pour tous, ou vivre égoïstement. L’Histoire avant d’être écrite passe par les actions, elle n’est pas figée, elle n’est pas hors de nos mains.